La construction

Écrit par Jean-Pierre le .

 

 

 

 

 

Ça y est la dalle est coulée. Un lissage de la surface a été réalisé à la lisseuse.

Le lendemain, alors que le béton avait pris, la surface a été frotté avec une toile émeri à gros grains pour éliminer les légers bourrelets de béton issus du passage de la taloche de lissage.

 

La plaque support pour la table équatoriale. Une tôle en acier de 10mm d’épaisseur a été découpée au laser par une entreprise spécialisée.
L’état de surface au niveau de la coupe est vraiment au top. Nul besoin de reprendre par usinage. Juste les angles à adoucir légèrement.

 

Mise en place du télescope RCX sur son pilier pour voir si tout est conforme coté pilier.


Pour les murs, ce sont des chevrons en sapin de 6 x 4 cm, recouverts de panneaux en bois reconstitué (OSB).

 

Les 2 chevrons qui supporteront les rails sont provisoirement soutenus, en attendant les poteaux réglables.
Premier constat, si jamais je sors endormi de mon abri, la sanction est immédiate, c’est le bouillon